Conditions d'Utilisation

 

"Entre le pauvre et le riche,
c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit."
XIXe siècle, H.Lacordaire
Phrase que J-M. Pontaut et F.Szpiner
complétèrent en 1989 :
"Entre le citoyen et l'Etat,
c'est la loi qui opprime et l'Etat qui s'en affranchit."

"Bystandereffect" est un portail d'information alternatif gratuit et interactif, en cours de développement. Les internautes pourront y trouver des rubriques leur permettant de se forger une conscience politique, de confronter leur conscience morale et, on l'espère, d'exercer leur esprit critique.

Je suis parti du principe qu'il existe trois façons de se comporter face à un évènement :
- s'installer à une terrasse pour profiter du spectacle, commander une boisson fraîche, et encourager, siffler ou applaudir.
- participer activement pour assurer la pérennité de l'évènement -qu'il soit négatif ou positif-.
- tenter d'empêcher son déroulement.

Accessoirement, les spectateurs en terrasse sont susceptibles de participer activement au déroulement de l'évènement, après un moment d'observation, en obéissant aux dynamiques de groupe les plus basiques, et seulement après avoir identifié les forces en présence et notamment celles qui dominent. La lâcheté du voyeur l'amène généralement à se ranger du coté du plus fort, ce qui lui évite à la fois d'avoir à se servir de ses capacités réflexives, et de minimiser les risques de se voir mis en position de faiblesse. C'est le choix du confort ou la philosophie de la peur.

Libre à chacun d'agir comme il le souhaite. Seulement, ici, je propose à l'internaute d'abandonner son rôle de spectateur, pour devenir un acteur social rationnel, et concerné par les mutations sociologiques contemporaines, et favoriser ainsi toute mobilisation collective opportune.
Les états-unis traversent actuellement une période fasciste, mise en place par G.Bush junior et ses conseillers intégristes réactionnaires chrétiens. Il serait dommage que la france ait à traverser une période similaire, en plaçant au centre du pouvoir une personnalité plus fasciste que ne l'est déjà J.Chirac, comme par exemple un démagogue tel que N.Sarkozy, tout en sachant que la majorité des autocrates furent de petite taille, et que le président de la république actuel a déjà amorcé un mouvement préjudiciable à l'ensemble des intérêts du pays qu'il gouverne.
C'est donc maintenant qu'il est nécessaire de faire pression sur les institutions, afin de les rendre plus proches des réalités quotidiennes des contribuables, et pour qu'elles cessent par la même occasion, de cautionner un système censitaire qui risque fort de devenir un système fasciste.


En hommage à Ralph Nader


------------------------------------------------------------------------

Pourquoi ce nom Bystandereffect ?

Bystandereffect est une expression anglaise qui vient du domaine de la psychologie sociale anglo-saxone.
C'est en 1974, que Milgram utilisa ce terme pour la première fois, afin de décrire le résultat d'une de ses expériences. Cette expression a été traduite en français par l'expression "Etat Agentique". Une traduction littérale serait "l'Effet du Passant". Cette expression décrit en fait la tendance à la diffusion de la responsabilité de la part des criminels institutionnels, lorsqu'ils doivent rendre des comptes à la société.
Il m'a semblé judicieux de choisir ce terme, car j'ai été victime d'un harcèlement pendant 4 ans, organisé par des gens que je ne connaissais pas. J'ai été en fait désigné comme bouc-émissaire par plusieurs groupes devenus totalement hystériques.
Dans l'impossibilité de travailler partout où j'allais -parce que j’étais conspuer en permanence-, il ne me restait plus qu'à m'isoler, et à consacrer mon temps à la réalisation d'un site internet.